A mi-chemin entre la tropicale et verdoyante Baracoa et la ville des parcs d’Holguin, situées toutes deux à 150 km de là, soit 2h de route environ, Cayo Saetia est une petite île de 42km² située dans la baie de Nipe à l’est de Holguin. C’est devenu une île après la construction du canal Dumois dans les années 1902-1903, qui relie la baie de Levisa à la baie de Cajìmaya, afin de faciliter la navigation et le commerce. L’accès se fait par un pont-levis sur le canal.

Autrefois réserve de chasse privée du gouvernement, Cayo Saetia est devenue une réserve protégée où vivent des zèbres, des buffles, des sangliers, des antilopes et plusieurs espèces de cerfs… on se croirait presque en Afrique ! Il est facile d’y passer la demi-journée, entre safari et balade en bateau (guide hispanophone uniquement).
Côté mer, la Bahia de Nipe réserve des belles plages de sable fin protégées et quelques criques ma-gni-fiques ! Pour arriver jusqu’à la plage, vous empruntez un chemin de terre où vous pouvez croiser des iguanes et des oiseaux, entre autres. Depuis la plage, vous avez plusieurs options d’excursions organisées : catamaran, snorkelling, plongée, safari pour observer les animaux…

De retour à l’hôtel, (le seul et unique de l’île !), c’est le temps du farniente dans les rocking-chairs avec vue sur la rivière, ou le moment de faire une partie de billard.
L’hotel Villa Cayo Saetia, de catégorie standard, propose un bon équilibre entre authenticité et modernité.
Le soir au dîner, il est possible d’y goûter de l’antilope (oui oui !) accompagnée de bananes frites ; combinaison étrange mais très savoureuse !

Petit conseil : méfiez-vous des moustiques (répulsif de rigueur) et des jutias (sorte de rats arboricoles qui vivent dans les bambous et mangent les plantes et les installations en bois).

Cette étape permet de se dépayser et de repartir avec les batteries rechargées pour une prochaine étape à la découverte de Cuba.