A Cuba, dormir chez l’habitant (casa particular), est la forme d’hébergement la plus répandue.
Et quelle meilleure façon pour comprendre une culture et découvrir la façon de vivre d’un pays que de dormir directement chez l’habitant ?

Les casas particulares vous permettront donc d’être au plus près des cubains, de parler et de partager avec eux… Bref de mieux les connaître ! Le plus souvent, vous serez logés dans une maison ou un appartement où une famille généralement très accueillante loue des chambres. Vous les reconnaîtrez au panneau bleu portant l’inscription « Arrendador Divisa » accroché à la porte. Qu’elles soient dans une maison moderne ou ancienne, en ville ou en campagne, une nuit coûte en moyenne entre 20 et 45 CUC.

Un exemple à La Havane 
En plein cœur de la Habana Vieja, je vous ai déniché une charmante casa particular tenue par German et Flor.
Située calle Cristo au numéro 24, entre Brasil (Teniente Rey et Muralla) cette casa façon loft, refaite entièrement par le propriétaire, vous satisfera par son emplacement, par sa qualité de services mais aussi par sa propreté sans égal.

German propose une chambre pour 2 à 3 personnes avec salle de bain privative attenante (avec baignoire, oui Madame !). 
Vous partagerez avec eux l’espace salon et hacienda… quelle meilleure occasion pour faire connaissance et leur poser toutes les questions que vous souhaitez.
Car ici, si vous ne parlez pas espagnol ou anglais pas de problème, German parle très bien notre langue puisqu’il est également guide francophone depuis de nombreuses années. 
Si vous le souhaitez, il pourra donc, même vous faire découvrir sa Havane ! Qui dit mieux !  Le petit déjeuner et le diner sont possibles, à la demande. Comme le mojito à l’heure de l’apéritif !
Les prix appliqués sont tout à fait corrects, environ 40 CUC pour une nuit avec petit déjeuner.

Pour les contacter c’est simple, un mail suffit à mabelp@infome.sldos.cu
(mais attention les connexions internet sont toujours compliquées à Cuba, vous n’aurez donc peut-être pas votre réponse dans l’heure qui suit)
ou par téléphone au 53 53 33 01 65 ou 53 53 31 50 88.